Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le bois de Bernouville

Le bois de Bernouville  Le bois de Bernouville2

 

« Au sein du bois, subsistent les ruines et les douves d’un château  construit probablement à partir du 11ème siècle. C’est au 13ème et 14ème siècle que ce petit château fort connut son plus grand prestige, lorsque le seigneur d’Hautot, Robert d’Estouteville, bataillait contre les Dieppois. »

 

 Le bois de Bernouville3  Le bois de Bernouville4

Ce bois « est un des rares massif forestier (50 Ha) situé à proximité du littoral, la plupart de ces formations ayant été défrichées au profit des cultures. (…) Développé sur une pente, il repose essentiellement sur des colluvions, mélange de sols des plateaux (limons et argiles à silex) et de matériaux crayeux sous-jacents. La craie apparaît plus particulièrement aux abords du château où des terrassements ont mis les substrats à jour. »

 

  Le bois de Bernouville5  Le bois de Bernouville6

Le bois de Bernouville7  Le bois de Bernouville8

Le bois de Bernouville9

 

A chaque sol, correspond une flore bien spécifique, qui, dans le bois de Bernouville, se traduit par une « flore calciphile (qui aime les sols riches en calcium) ou neutrophile (qui aime les sols caractérisés par des mélanges d’éléments crayeux et acides des argiles ou des sables) ».

Le bois est caractérisé par une chênaie hêtrale et regorge d’une flore printanière telle que primevères (élevées et acaules), jonquilles, anémones « sylvie », jacinthes, ficaires « fausse renoncule ». Autour des ruines du château, foisonnent de multiples variétés de fougères : « le blechnum en épi, le polypode vulgaire, le scolopendre, le polystic à aiguillon, la fougère dilatée, le dryoptéris des Chartreux, le dryoptéris écailleux, et la plus commune la fougère aigle ».

 

Des primevères  à profusion et des coulées de jacinthes...

 

Le bois de Bernouville10  Le bois de Bernouville11

 

Et le château, enfin ce qu'il en reste...

 

 Le bois de Bernouville12 Le bois de Bernouville13

Le bois de Bernouville18  Le bois de Bernouville19

 

Les lianes incrustées dans les murs de pierres semblent avoir plusieurs siècles aussi... Quand aux fougères qui poussent dans les fossés - les ex-douves, pardon ! - elles sont surprenantes par leur forme...Et oserais-je vous parler des "arums" ??

 

Le bois de Bernouville14  Le bois de Bernouville15

Le bois de Bernouville22 Le bois de Bernouville24

 

Encore une matinée bien réussie, au Château des Hautots

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
<br /> Bonjour,<br /> <br /> <br /> AMOUREUX DU PAYS DE CAUX... Nous venons tout juste de découvrir ce bois si singulier (en faisant une recherche sur internet qui n'avait rien  à voir avec ça)... et dire que cela fait 10 ans<br /> que nous sommes dans la région et que nous n'en avons jamais entendu parlé !!<br /> <br /> <br /> Demain on y va et j'epsère que nous pourrons lacher le chien pour qu'il profite d'une belle balade.<br /> <br /> <br /> Bravo pour le post et les photos... et merci !!<br />
Répondre