Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Filou, un amour de Chien

Le blog de Filou, un amour de Chien

Sorties et randonnées avec mon chien - Des photos au hasard de mes ballades - Géocaching et quelques coups de gueule devant une nature que l'on ne respecte plus !!

LE PUY EN VELAY : ville d'art et d'histoire

  01. Pavés des rues 02. Rue du Bessat

La cathédrale est située dans la Ville haute... il faut donc monter. 

Nous avons pris notre chemin des pénitents par la rue du Bessat....

03. Un porche 04. Ruelle

05. Un porche

…. pour arriver sur la Place de Plâtrière ; le nom de cette place rappelle que des carrières de gypse, pierre à plâtre, sont exploitées jusqu'à la fin du 18ème siècle sur les flancs du rocher « Corneille » ; c'est la matière première des enduits, des décors en stuc peint qui ornent certaines façades ou les intérieurs.

06. Ancienne chapelle de la Visitation 07. Ancienne chapelle de la Visitation

Sur la place, le couvent de la Visitation avec sa chapelle, au style classique et sobre (milieu du XVIIème) ; cette chapelle servit de tribunal révolutionnaire en 1793 : 228 compagnons de Jéhu y seront jugés pour avoir combattu les Jacobins dans la région lyonnaise. Les bâtiments du couvent sont utilisés comme prison au XIXème siècle

08. Ruelle 09. Tour du chancelier

La maison natale de l'écrivain et journaliste Jules Vallès (1832 – 1885) fait de cette place un véritable lieu de mémoire.

10. La montée du cloître 11. La montée du cloître

12. La montée du cloître

La montée du cloître permet d'accéder à la place du For et au porche sud de la cathédrale. Les marches inégales de son escalier lui donnent le surnom populaire d' « escalier boiteux » ; au Moyen-Age, son nom Rue de chambalha – de chamba qui signifie « jambe » en langage vellave – suggère l'effort physique.

13. Hôtel des La Roche Negly 14. Hôtel des La Roche Negly

Au XVIIème et XVIIIème siècle, le décor des maisons se concentre sur l'entrée. L'hôtel des La Roche-Négly en donne un bel exemple, réalisé au XVIIème avec les caractéristiques du style classique. Des pilastres cannelés posés sur des clavaux en bossage sont surmontés de chapitaux ioniques et supportent un fronton triangulaire. Trois sphères et une tête de méduse sculptée complètent le décor.

Au milieu du XIXème siècle, cet hôtel fut le théâtre d'une sombre affaire impliquant les dames de Chamblas, nom d'un château situé à Saint-Etienne-Lardeyrol, aux environ du Puy-en-Velay. Le soir du 1er septembre 1840, Monsieur de Monsieur de Marcellange, époux de l'héritière des La Roche-Négly, est assassiné à Chamblas. Sa belle-mère et son épouse sont soupçonnées, mais après 3 procès, c'est leur valet qui est reconnu coupable et exécuté place du Martouret en 1843 devant 20 000 personnes. On découvrit plus tard que la comtesse était mêlée à deux autres crimes passionnels...

Coquille-St-Jacques.jpg

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article